BOM DIA !

Pour bien commencer 2020, je me suis envolée pour une semaine au nord du Portugal. Une deuxième fois dans le pays après une première visite à Lisbonne il y a quelques années. Au programme, découverte de la ville de Porto et de ses environs. Je vous propose ici de visiter la ville en une journée, le tout à pied. Bonne balade, suivez moi !

Des azulejos à tous les coins de rue

Ma visite de Porto commence par la gare de São Bento. Sa particularité ? Ses murs sont habillés de azulejos.  Les scènes représentées évoquent la vie traditionnelle dans le nord du Portugal ainsi que les grands épisodes de l’histoire du pays. Une invitation au voyage…

Estação Ferroviá de Porto. Image : Lucie Martin

Azulejos : au Portugal et en Espagne, il s’agit d’un ensemble de carreaux de faïences décorées. Ils ont connu leur apogée au XVIIIe siècle au Portugal. Parmi leur atout principaux, ils protègent contre l’humidité en hiver et contre la chaleur en été.

Puis il faut se laisser porter par ses rues. Attention ça grimpe ici ! Je me retrouve alors en face à face avec l’Igreja de Santo Ildefonso, une église vêtue d’azulejos.

Igreja Santo Ildefonso. Image : Lucie Martin

Puis je suis partie visiter la librairie Lello. Elle a été reconnue comme l’une des plus belles bibliothèques au monde (plutôt chauvins les portugais). C’est son escalier qui nous émerveille une fois le seuil de la porte passé. Pourtant ce n’est pas un escalier en bois mais en plâtre ! L’illusion est parfaite Ils auraient inspiré J.K Rowling pour Harry Potter.

L’heure du déjeuner approche. J’ai bien envie de tester des bolinhos do bacalhau (beignets de morue). A l’intérieur, on retrouve de la morue bien sûr mélangée à de la pomme de terre, des oignons et des herbes….un régal !!

Le paradis de la morue. Image : Lucie Martin

Le problème c’est que ces accras de morue m’ont mis en appétit. Direction le restaurant Tascö pour le déjeuner. Au menu : alheira (saucisse typique du nord est du Portugal) ; riz à la portugaise (aux tomates) ; pica pau : assortiment de différentes viandes avec petits légumes. Sinon parmi les spécialités culinaires de la ville de Porto il y a les tripes à la mode de Porto et la Francesinha. Cette dernière est un genre de sandwich recouvert de beaucoup de fromages fondus et d’un œuf parfois ! Je reconnais je n’ai pas été courageuse sur ce coup-là car je ne m’y suis pas risquée…

L’après-midi, je poursuis ma balade dans les rues de la ville. Igreja do Carmo, rue Santa Catarina, place de la liberté…

Puis direction le Palacio da bolsa pour une découverte insolite. Le palais de la bourse abrite des salles d’apparat magnifiquement décorées. Il abrite derrière l’une de ses portes un somptueux salon arabe de style néo-mauresque.

Flâner sur les quais du Douro

En fin de journée, direction le quartier de la Ribeira pour se promener le long du Douro. J’ai l’impression qu’il s’agit d’une deuxième ville dans la ville. Plus animée, avec ses façades colorées embellies avec le soleil rasant en fin de journée. Les rues sont très étroites autour du quartier…Et le linge pend par dessus les balcons.

Image : Lucie Martin
Image : Lucie Martin

En toile de fond le pont Dom Luis est imposant. Sa structure métallique a été construite entre 1881 et 1886 par Théophile Seyrig, un élève de Gustave Eiffel. Il faut traverser le pont pour en admirer ses dimensions impressionnantes et pouvoir profiter d’une magnifique vue sur la Ribeira. C’est également de ce côté que se trouve la majorité des caves de Porto.

L’heure du dîner approche, ce soir c’est arroz do pato (riz au canard) à la Taberna Santo Antonio. Je recommande à 100% cette adresse qui reste typique même si elle attire de nombreux touristes. Mais le rapport qualité prix est là et les plats sont typiques.

Pour digérer je vous conseille de terminer la soirée en retournant au bord du Douro pour se plonger dans l’ambiance de la Ribeira de nuit. Bon nous sommes en janvier, les soirées sont fraîches mais j’imagine que l’été tout le monde doit profiter des quais !

Porto c’est une ville super agréable ! Si vous aimez comme moi bien manger vous serez servis car ici tout est accessible et les quantités sont au rendez-vous. L’hiver reste quand même frais même si j’ai eu du soleil pendant toute ma semaine dans le nord du Portugal. Mais contrairement à Lisbonne je trouve qu’il y a beaucoup moins de choses à faire / à voir. Néanmoins, c’est la destination parfaite pour un weekend en avril/mai ou septembre/octobre à compléter avec une balade sur le Douro et la visite d’une cave pour ceux qui veulent tout savoir sur le porto.

Até breve 🙂 !

4 commentaires sur « Une journée à Porto en hiver »

  1. Ah ouais, comme tu me le disais, tu as fait de belles découvertes culinaires à Porto! Quoique… un peu dommage d’avoir loupé la « francesinha ». Malgré son aspect qui ne fait pas dans l’élégance ça cale pour une demi-journée, ce petit truc-là…

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s