Pour ma première escapade post-confinement à plus de 100km, je suis partie sur la côte d’Opale dans le nord-ouest de la France. Bon en théorie c’était pour le travail, mais honnêtement j’ai quand même pu en profiter. C’était il y a déjà plus d’un mois (en juin) mais je reconnais que je suis la reine de la procrastination. Car entre temps j’ai pas mal vadrouillé et j’en ai bien profité en Lorraine et dans les Alpes notamment. Bref je m’égare.

Mais allez on se reprend en main car aujourd’hui j’ai envie de partager avec vous les meilleurs spots que j’ai pu découvrir sur la côte d’Opale. Attention sensation de liberté garantie ici ! Et vous allez le voir elle porte bien son nom car le bleu de la mer ici est unique.

Vue depuis le cap blanc nez. On aperçoit au loin les côtes anglaises. Photo : Lucie Martin

Mais pourquoi faut-il aller dans le Pas-de-Calais et visiter la Côte d’Opale ? Oui je sais ce n’est pas le département qui vous attire forcément en premier pour partir en week-end. Et pourtant la côte d’Opale vous réserve de très belles surprises loin du tourisme de masse. Et on commence avec un Grand Site de France : les 2 Caps.

Un petit air d’Irlande au Grand Site des 2 Caps

Ce sont deux incontournables de la Côte d’Opale : le Cap Blanc Nez et le Cap Gris Nez. A quelques minutes de Calais seulement, c’est un petit air d’Irlande qui nous accueille sur ce grand site de France. La vue depuis le Cap est sublime. Quand le temps est dégagé comme ici, on distingue parfaitement les côtes anglaises qui se dessinent à l’horizon. Il s’agit des falaises de Douvres. Et attention car ici un coup de soleil est vite arrivé : mes épaules s’en souviennent encore aha

Il faut prendre le temps de se balader sur les hauteurs de la falaise dans sa campagne verdoyante. Puis de prendre le chemin qui rejoint sa plage pour apprécier le cap vue d’en bas. Ces falaises s’élèvent jusqu’à 134m de haut !

Qui dit Cap Blanc Nez dit forcément Cap Gris Nez. Il faut reprendre la route 15km au Sud direction Audinghen. Ici vous pourrez vous promener dans une campagne verdoyante. Pour l’anecdote, c’est le détroit le plus fréquenté au monde avec environ 500 bateaux par jour et 200 000 navires qui y circulent jour et nuit par an. Pas de quoi perturber pour autant ces moutons boulonnais que vous croiserez sûrement sur le site.

Les moutons boulonnais occupent les hauteurs du Cap Gris Nez. Photo : Lucie Martin

Boulogne-sur-Mer : histoire et street-art

Le site des deux caps se trouvent à une trentaine de minutes de Boulogne-sur-Mer. C’est le premier port de pêche français. Mais la ville est également classée ville d’art et d’histoire. Je vous conseille de vous rendre directement dans la vieille ville et de faire la promenade sur ses remparts. N’ayez crainte, ils tiennent debout depuis le 13e siècle. Ils offrent une belle vue sur les toits de la vieille ville mais aussi sur sa basilique Notre-Dame (voir ci-dessous).

Puis il faut flâner dans ses rues pavées, admirer son beffroi depuis la place de la mairie. Faire un petit tour dans son château musée et retourner près de sa basilique (vue d’en bas cette fois-ci). Puis vous pouvez sortir de la vieille ville et prendre la Grande Rue pour rejoindre le centre ville. Sur la place Dalton vous pourrez faire vos courses le mercredi et le samedi matin c’est jour de marché. Il y a également de nombreux restaurants à découvrir (voir plus bas dans mes bonnes adresses).

Pour les amateurs de street-art, il y a de belles découvertes à faire parmi les œuvres qui habillent les murs de la ville. L’Office de tourisme propose des parcours pour découvrir Boulogne-sur-Mer et son histoire à travers son street-art justement.

Vous pouvez également flâner au niveau du port. Et si vous êtes un lève-tôt, vous pourrez aller au marché aux poissons sur le quai Gambetta. Les étals sont tenus par des familles de pécheurs qui proposent des poissons qui sortent tout juste des bateaux de pêche.

Et si vous êtes avec des enfants, il y a le célèbre aquarium Nausicaà qui fait un peu la renommée de Boulogne (plus grand aquarium d’Europe !) avec son tunnel pour s’immerger dans le monde sous-marin.

🏡Mes bonnes adresses à Boulogne-sur-Mer 🍴 :

C’est le moment de vous partager mes bons plans. Et après avoir testé plusieurs logements je vous en recommande deux sur Airbnb où vous pouvez vous rendre les yeux fermés.

Le premier se trouve en vieille ville. Son plus gros atout ? Son petit jardin qui donne sur les remparts. L’appartement est bien aménagé, très agréable à vivre. Le tout pour environ 65€ la nuit (frais de ménage et de service inclus) Voici le lien : Appt Cosy situé en vieille ville avec son jardin Le stationnement est gratuit autour du logement.
Le deuxième que je vous recommande se trouve dans la Grande Rue direction le centre-ville de Boulogne-sur-Mer à quelques mètres de la place Dalton (place du marché et des restaurants). Petit nid sur la côte et il porte bien son nom. Superbe vue sur les toits de Boulogne. Décoration simple et soignée, on s’y sent bien.

Maintenant le plus intéressant, la partie restaurant (et ça rime tiens donc).
Le premier (mon préféré niveau rapport qualité/prix) c’est Le comptoir. Il se trouve rue du Doyen, juste à côté de la place Dalton. Au menu, du poisson, des spécialités régionales, bières locales. Le plat du jour + dessert+boisson est à moins de 15€. Et les portions sont généreuses !


Le deuxième que je vous conseille c’est le restaurant La Maison sur la place Dalton. Une cuisine simple et faite maison qui associe des produits frais et de saison à des cuisines des autres continents. Formule entrée/plat ou plat/dessert à 19,90€ ou entrée/plat/dessert à 24,50€. J’avais pris en entrée œuf parfait façon meurette, Fish’N’Chips de la Maison et duo d’espuma caramel/chocolat.

Pour boire un verre, il y a l’Alcazar café ou encore La Cave de Monsieur Guy (qui a l’air de servir de belles planches à partager : à tester quand j’en aurai l’occasion)

Je n’ai pas encore eu l’occasion de le tester mais tout le monde me l’a recommandé : l’îlot vert fait partie des meilleurs restaurants et il se trouve en vieille ville.

Wimereux, la station balnéaire branchée

Si vous êtes à Boulogne-sur-Mer mais que vous avez envie de changer d’air et bien direction Wimereux à 5km ! Elle vaut le détour pour son beau front de mer où vous pouvez vous promener sur sa longue digue. Mais aussi profiter de sa plage de sable fin.

En se promenant dans la ville vous remarquerez des maisons à l’architecture assez atypiques. En effet, la ville se caractérise aussi par ses belles maisons de style anglo-normand datant de la Belle Époque.

Maisons de style anglo-normand de la Belle époque à Wimereux. Photo : Lucie Martin

Et j’allais oublier si vous avez envie d’un (très) bon burger fermier sur Wimereux direction Aux enfants rouges : le pain à burger est juste excellent et la tomme au cidre fondante sur le steak… une tuerie !!

J’espère que cet article vous aura fait prendre conscience pourquoi il faut à tout prix visiter la côte d’Opale. Et qu’il aura comblé votre envie de grand air ! Je vous fais une petite liste des autres endroits que je vous conseille lors d’un séjour ici :

  • Les dunes de la Slack et le fort d’Ambleteuse
  • Le château et la plage d’Hardelot
  • Le Touquet
  • La baie de Canche
  • Dunkerque et sa plage de Malo-les-Bains

N’hésitez pas à partager d’autres endroits à ne pas manquer si vous connaissez le coin. En attendant le prochain article je vous souhaite un bel été en France. À bientôt 🙂 !

2 commentaires sur « Pourquoi visiter la côte d’Opale ? »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s