Terminer l’année à plus de 9000 km de chez soi pour commencer 2022 au soleil. Il y a un mois tout pile je posais mes valises à La Réunion. J’ai eu une opportunité de dernière minute pour travailler ici 6 mois. En trois semaines à peine, j’ai du préparer mon départ, réserver un aller simple pour Saint-Denis de La Réunion, trouver un logement, profiter avec mes proches. Entre nous ces trois semaines sont passées à une vitesse folle. Beaucoup de stress, de doutes et de remise en question plus tard et me voici débarquée sur l’île intense après 11h de vol de nuit.

Premier choc en sortant de l’avion : la chaleur. Car oui je quittais Paris, sa grisaille et son froid de début décembre. Pendant quelques jours j’étais au ralenti et je passais mon temps dans la piscine pour me rafraichir. Puis passer Noël et le nouvel an sous les tropiques c’était aussi une expérience en soi même si je n’étais pas du tout dans l’esprit des fêtes de fin d’année. J’avais l’impression d’être en grandes vacances d’été. Je me suis baignée dans la piscine le 25 décembre et le 1er janvier, une grande première personnellement pour un mois de décembre. Puis je suis arrivée en pleine saison des flamboyants vous savez ces magnifiques arbres aux couleurs rouges ou oranges qui bordent les routes. Et c’était aussi la pleine saison des letchis. Ici ils étaient vendus à 1,50 euros le kilo contre 17 euros en métropole. Autant vous dire que j’en ai bien profité.

Les flamboyants.

Côté travail je ne vais pas m’éterniser là dessus, j’ai pris une grosse claque. C’est très intense et fatiguant. Clairement je ne suis pas ici pour être en vacances (même si j’aurai préféré aha). J’ai quand même pu commencer ma découverte de l’île sur mes jours de repos : les plages de l’ouest (Boucan-Canot, lagon de l’Ermitage, La Saline…etc), les temples tamouls, la visite d’une vanilleraie, le jardin d’eden mais aussi mes premières petites randos (merci Naïla) à Roche Vert Bouteille avec une vue sublime sur Mafate et le Maïdo pour son incroyable point de vue également.

Et surtout le marché forain du Chaudron à St Denis pour son ambiance et la diversité de ses fruits et légumes péi. C’est le paradis des fruits : ananas, banane, goyave, letchis, fruits de la passion, mangue.

Bref La Réunion c’est magnifique pour l’instant et je n’ai pas encore tout vu, loin de là. Les réunionnais sont d’une extrême gentillesse et d’une belle ouverture d’esprit. Toutes les cultures et religions cohabitent ensemble et s’apportent mutuellement. J’ai hâte de découvrir ses cascades, ses cirques de l’intérieur en dormant au milieu de nulle part, son volcan, ses points de vue, la diversité de ses cases créoles…etc Peu importe combien de temps je resterai pour le travail, une chose est sûre je prolongerai mon séjour pour faire la touriste ici et explorer l’île.

Côté gastronomie on se régale de tout : les samoussas, bonbons piment, bouchons, cari de toutes sortes (viandes servies avec riz et grains), rougail…etc

C’est aussi la pleine saison des pluies en ce moment. La première pluie tropicale peut surprendre par son intensité. Même avec un imperméable on finit trempé. Du coup il faut s’adapter, notamment pour les randos. A plusieurs reprises elles ont été annulées en dernière minute à cause de la météo. La dernière en date ce matin à cause des fortes pluies.

On se quitte sur ce beau panorama depuis le Maïdo avec vue sur Mafate. En espérant le retour du beau temps pour aller randonner. A bientôt et bonne semaine à tous !

8 commentaires sur « Une nouvelle vie à La Réunion »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s